Un voyage à travers les Ages
D'un aveugle à l'autre
 -
 -
 
 
Nous avons tendance, en cette fin de vingtième siècle, à considérer la vielle et l'accordéon comme des instruments exclusivement populaires. Il faut préciser qu'au XVIème siècle, à l'époque du vielleux au chapeau, musique populaire et musique savante commencent tout juste à se séparer. En 1588, Thoinon Arbaut, dans son orchésographie, fait une description de tout ce qui se danse à son époque, mêlant Pavanes, Sarabandes et Basses Danses de Cour aux Gaillardes, Bourrées et Gigues des danceries populaires. 
Voici en illustration une danse populaire, le Branle de Champagne. (extrait de concert Vertica)
 
 
 
On écrivit au XVème siècle: 
"On appelle en France 'vielle' un instrument dont les aveugles jouent en chantant les chansons de geste. C'est un instrument qui a bien doux son, est plaisant à voir si ce ne fût l'état de ceux qui en usent." 
 
Voici, pour faire le pendant du tableau précédent, la Pavane rapportée par Thoinon Arbaut, qui est une danse de Cour.
 
  Retour sommaire Vertica | Retour sommaire du voyage | Page suivante