Histoires d'accordéon
concert donné le 15 août 2002 à la fête de l'accordéon, St Léger sous Beuvray (71)
 texte : C. Citel, F. Tillerot
musiciens : C. Citel (vielle à roue), A. Mignot (accordéon diatonique, cornemuse),
Francçois Tillerot (accordéon chromatique), Fanny Tillerot (chant)


 -



I comme inconvenant
Hélas ! qui dit rêve dit parfois cauchemar. Alors, de tout mon souffle j’éclaircis la noirceur des jours. Dans les bas fonds de Buenos Aires, entre un bar louche et un lupanar crasseux, avec mon cousin allemand le bandonéon, qui jusqu’alors jouait les cantiques à l’église, partant d’une danse des esclaves noirs, j’ai fait le tango, une pensée triste qui se danse.
 

J comme jazzy.
Mes maîtres ont toujours eu un grain de folie, allant jusqu'à rencontrer le jazz et ses accords tourmentés. Alors, j'ai frotté mes lames au cuivre des saxophones et aux cordes des guitares manouches. Il m'en est resté cette envie irrésistible de faire swinguer la mélodie, cette façon de chanter la nostalgie, ce blues à l'accent bien français.
 
 
 

 

I comme inconvenant
Libertango
(A. Piazzola)

(Fichier RealPlayer G2)

Vie violence
(R. Galliano)

(Fichier RealPlayer G2)

J comme jazzy
Valse
(trad. Suède)

(Fichier RealPlayer G2)


 Retour sommaire VerticaA B C D E F G H I J K L | Page suivante