Histoires d'accordéon
concert donné le 15 août 2002 à la fête de l'accordéon, St Léger sous Beuvray (71)
 texte : C. Citel, F. Tillerot
musiciens : C. Citel (vielle à roue), A. Mignot (accordéon diatonique, cornemuse),
Francçois Tillerot (accordéon chromatique), Fanny Tillerot (chant)

 -


D comme danses. 
Je n’ai pas appris à danser dans les salons, ni dans les bals de la rue de Lappe d’ailleurs. C’est à la campagne que j’ai fait mon apprentissage, avec des instruments d’un autre âge à qui j’ai d’ailleurs fait beaucoup concurrence au début du siècle dernier. Il faut dire que j’y suis allé un peu fort, j’ai transformé les bals à la musette des paysans auvergnats immigrés à Paris en bal musette à mon entière gloire. Mais nos petits conflits se sont bien arrangés depuis.
 

E comme église.
Je suis à l’aise dans tous les cadres, n’y voyez aucun opportunisme, ç’est dans ma nature. Quand je visite une église, il m’arrive de me souvenir de ce que mon père a cherché à faire de moi.
 

 

D comme danses
Bourrées du Morvan

(Fichier RealPlayer G2)

E comme église
Suscepit Israël
(J.-S. Bach)

(Fichier RealPlayer G2


 Retour sommaire VerticaA B C D E F G H I J K L | Page suivante